Les Droits du piéton et les problèmes d'accessibilité, de facilité de circulation et de sécurité qu'il rencontre dans le Trégor en zones urbaines ou rurales (région de Lannion Côtes d'Armor)

16 décembre 2020

Stationnements sur les trottoirs : l'exemple de Besançon

Il est inutile de développer les conséquences pour les piétons de cette incivilité (et infraction au code de la route) qui consiste à stationner son véhicule sur les trottoirs "pour quelques minutes" devant un commerce, devant son domicile ou pour toute autre raison aussi peu valable... 

L'exemple de Besançon.

Voilà le premier bilan présenté par la ville de Besançon depuis qu'elle s'est donné comme mission le respect de la loi contre le stationnement illégal (quelques mois).

Le Trégor n'est bien sûr pas épargné : faut-il interpeller les maires pour qu'ils s'engagent, par la pédagogie ou par la sanction, pour ce qui n'est rien d'autre que le respect de la Loi ?

A notre connaissance, 2 municipalités trégorroises ont publié des appels aux habitants sur ce thème. Reste à savoir si les appels suffiront pour améliorer sensiblement la situation, au risque de "contrarier" les confortables bonnes vieilles habitudes...

12 décembre 2020

Votre commune est-elle marchable ?

Un "baromètre des villes marchables" a été mis en ligne par le Collectif "Place aux piétons". Il a  clairement vocation à pointer du doigt les communes qui tentent de rendre plus agréables et plus sûrs les déplacements piétons, et inversement ! La taille de la commune n'a aucune importance, il y a des piétons partout et ce n'est pas nécessairement dans les grandes villes que les conditions sont les plus difficiles. Les villages sont donc également concernés et leurs habitants invités à donner anonymement leur avis.


Ça peut devenir un moyen de pression sur des décideurs qui auraient besoin d'être "sensibilisés". 

Plus le nombre de réponses sera élevé, plus grand sera le poids des résultats.

Si le cœur vous en dit, exprimez-vous en renseignant ce sondage qui ne vous prendra que quelques minutes. 

Une autre façon de faire avancer la cause des piétons ?


Pour plus de détails sur l'opération



5 décembre 2020

Quoi de neuf en novembre ?

Sur le terrain, parmi les demandes transmises depuis le début de l'été, c'est à Trégastel qu'un résultat est à noter : il manquait un panneau signalant l'entrée dans une zone 30 km/h, une situation susceptible d'induire en erreur les conducteurs quant aux droits et au comportement des piétons et des cyclistes, la réglementation y étant différente de celle d'une zone à 50 km/h.


Pas de nouveau dans les autres secteurs dont 2 concernent le Conseil Départemental : Kerissy en Ploulec'h et la Ville Blanche en Rospez dont une photo illustre l'article paru dans "le trégor" le 19.

Certains, comme à Ile-Grande (demande du 15/09), sont pourtant de petits chantiers. Comme à Locquémeau où le dégagement de l'herbe (demande du 6/11) recouvrant la voie piétonne est "programmé", sans autres précisions.  

La consultation publique relative aux aménagements temporaires de l'Allée Verte de Lannion n'a pu se tenir. Probablement partie remise...

Veuillez excuser une erreur passée inaperçue : les formulaires de contact ne fonctionnaient plus. C'est réparé, vous pouvez désormais nous contacter, voir colonne de gauche.