Les Droits du piéton et les problèmes d'accessibilité, de facilité de circulation et de sécurité qu'il rencontre dans le Trégor en zones urbaines ou rurales (région de Lannion Côtes d'Armor)

7 janvier 2021

Le piéton et le trottoir

    Ce n'est pas une fable, mais plutôt le résultat d'une recherche sur la place qu'ont occupée les mots "piétons" ou "trottoirs" dans les bulletins et gazettes des communes de LTC en 2019 et 2020.

Sur 57 communes*, 22 sont d'emblée écartées pour données non utilisables : pas de bulletin consultable en ligne voire pas de site.

Rappel : début juillet, nous avions adressé un courriel invitant chacune des 57 municipalités nouvellement en place à insérer régulièrement un encart consacré à la sécurité des piétons, au cas où cela ne serait pas déjà institué

Parmi les 35 autres communes nous remarquons que :

- 6 communes (17 %) ont rappelé des consignes ou lois relatives au stationnement gênant sur les trottoirs, aux haies débordantes et/ou aux déjections canines dans au moins un encart spécial. Quelques exemples :





- 4 communes (11,5%) reprennent ces thèmes dans des articles plus généraux.
- 15 communes (43%) citent "piétons" ou "trottoirs" mais uniquement sur un plan matériel : travaux ou projets d'aménagements, de voies piétonnes par exemple.
- dans 10 communes (28,5 %) "piétons" ou "trottoirs" n'apparaissent jamais.

    Souhaitons, dans l'intérêt de tous, que la place des piétons dans les publications locales joue le rôle qui lui est dû : nous sommes tous piétons ! Grâce à des informations régulières, il pourrait ainsi être rappelé aux citoyens de chaque commune les règles à respecter pour tenter d'éradiquer ces fléaux que sont ces gênes au cheminement de tous, provoquées par des véhicules, de la végétation, des déjections canines ou des chevalets publicitaires. 

    Ces bulletins et gazettes sont également un excellent moyen pour informer lorsque de  nouvelles dispositions sont introduites dans le Code de la route, ce qui est assez fréquent mais "discrètement" repris  par les médias nationaux.

*(sous réserve d'erreurs ou d'oublis possibles)

 

Aucun commentaire: